Adaptabilité

Le bois est un matériau tout terrain. Avec lui on peut construire partout !
Sur les terrains en pente ou sur les sols à faible portance, sa légèreté est un atout et l'ancrage au sol est limité.
Sa légèreté permet également de surélever une maison sans reprise de fondations sur l'existant.
Le système constructif en ossature bois permet de préfabriquer les éléments en atelier et de gagner un temps précieux sur le chantier et donc de faire des économies substantielles. L'ossature bois permet une très grande expression architecturale tant dans les formes que pour les aspects. Tous les revêtements extérieurs sont possibles.
L'ossature bois permet des réalisations performantes et esthétiques et saura s'adapter à votre budget et à vos envies.


Longévité et durabilité

Un bâtiment à base de bois bien conçu peut durer des générations !
Le bois est un matériau naturel et biodégradable. Il est durable comme le prouvent les structures en bois parfaitement intactes retrouvées dans des tombeaux égyptiens vieux de plus de 3 500 ans. Pour simplifier, il est possible d'affirmer que le bois est pratiquement éternel pour autant qu'il ait été séché et maintenu à l'abri de l'humidité.
En extérieur, sa protection est très aisée. Le bois laissé au naturel est patiné par le soleil, sa teinte variant du noir au gris argenté selon les climats, l'altitude et les essences utilisées. Cette décoloration ne remet en aucun cas en cause le caractère sain du bois.
Une façade en bois brut, par exemple, ne demande aucun entretien. Tandis que celle recouverte de peintures de pigments clairs peut atteindre des intervalles d'entretien de 10 ans et plus.


Performance énergétique

Un matériau peu énergivore !
Savez-vous que nos voisins européens (Allemagne, Suisse, Autriche, Scandinavie) utilisent fréquemment le matériau dans les zones de lotissement ou d'habitat collectif pour son caractère peu énergivore ?
En effet, la consommation énergétique pour la fabrication des produits de la construction bois est bien inférieure à celle de la maison maçonnée. Elle peut se révéler encore plus économe lorsque la construction est encadrée par la démarche bioclimatique "Haute Performance Energétique".
Qui plus est, l'isolation très performante des constructions bois permet de réaliser des économies de chauffage importantes, consolidées par l'absence de pont thermique, responsable de 30 % des déperditions d'une maison maçonnée.


Matériau renouvelable

Le bois, matériau indéfiniment renouvelable
Par définition, le bois est indéfiniment renouvelable. Choisir le bois représente un engagement citoyen, en retenant un matériau naturel qui ne nécessite aucune énergie pour se constituer. Il n’est pas exagéré d’affirmer que le bois est le seul matériau non seulement renouvelable en totalité, mais également biodégradable dans son intégralité. De plus, durant sa croissance, il contribue au stockage de CO2 contenu dans l’atmosphère.

La construction bois, c'est économique

L'idée qu'une maison bois est plus chère qu'une maison maçonnée provient du mode de calcul des coûts. Lorsqu'on construit une maison, il faut distinguer deux types de coûts. Il y a bien sûr le coût de l'investissement, c'est-à-dire des coûts directs à court terme. Mais cette maison va être habitée, exploitée et amortie sur une durée 30, voire 35 ans. C'est pourquoi il est plus réaliste de raisonner sur une période de temps qui ne se limite pas à la réalisation, et d'ajouter au coût de construction un coût d'exploitation.

Permis de construire : Peut-on me refuser le bois ?

La législation est claire : un refus de permis de construire ne peut être motivé par la nature d'un matériau. Le Plan Local d'Urbanisme (PLU) ne concerne que l'aspect des constructions, dans un but d'intégration dans le site et de respect du patrimoine existant. Consultez les services d'urbanisme et le Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement (CAUE) de votre région, présentez-leur votre projet avant de déposer le permis et lisez bien le PLU ! Tenez compte de leurs observations.